Biographie

Livres

Films

Interviews

Billet d'humeur 11/09

Archives

Contact

 

www.galafur.com


 
Le baffomètre suisse
 

Jimmy De Sana
 

 

 

Passant quelques jours à Genève, j’ai choisi un hôtel en plein quartier chaud près du piano-bar LA SIRÈNE, en face Du BOUDOIR DE LA BARONNE. Des Sud-américaines font le pied de grue tous les cent mètres dans l’air glacial. Rien que du glauque y compris les clients, comme dans la périphérie de n’importe quelle gare de grande ville. De l’autre côté de la rivière, l’ autre Genève n’est pas réjouissante non plus. Banques aveugles avec portiers, entre les bijoutiers aux mille montres rutilantes de diamants.

À 22 heures, la chaîne Léman présente un show qui consiste à donner des gifles virtuelles aux élus du Conseil Général tous représentés par des effigies de carton. Les Genevois interviewés à travers la ville - de jour - donnent le nom de l'élu qu'ils aimeraient gifler. Sur le plateau TV, le rouge monte dans le baffomètre - sorte de baromètre sur le côté de l'effigie, et le portrait reçoit une gifle. Le reste de l'émission se déroule sur fond sonore de baffes retentissantes.
Les deux présentateurs finissent l'émission par un jeu - chez nous, on dirait un jeu belge ! Ils se tiennent le menton et récitent "je te tiens - tu me tiens - par la barbichette - le premier - qui rira - aura une tapette". Enfin une vraie gifle !Je me réjouis !! Eh bien non. Celui qui n’a pas ri rate son coup et tape près de l’oreille d’une main molle.
En Suisse romande, les montres se vendent mal mais les sextoys pour hommes ont vu leurs ventes grimper de 5% malgré la crise. La fabrication de baffomètres ou de machines à se gifler soi-même remonterait peut-être les affaires des horlogers ? Excellent cadeau de fin d'année à joindre à la boîte de bons chocolats suisses, qui calme les ardeurs sexuelles au pays de Luther.

 

L'artiste punk du East Village Jimmy De Sana, mort en 1990, a publié un recueil nommé "Submission" préfacé par William Burroughs en 1980, dont ces photos sont extraites.