Biographie

Livres

Films

Interviews

Billet d'humeur03/08

Archives

Contact

 

www.galafur.com


 
Semelle rouge et talon d’acier
 

 

Le dernier best-seller féminin « Shoe Addicts » de Beth Harbison campe quatre personnages féminins dignes d’un feuilleton : une acheteuse sur e-bay surendettée, une femme d’un sénateur, une hôtesse de téléphone rose et une jeune baby-sitter harcelée à son travail. La chaussure tient le rôle de tupperware dans des réunions hebdomadaires, prétexte aux confidences. À moins d’avoir le pied de Cendrillon, une hôtesse et une baby-sitter n’auront jamais les moyens de s’offrir une paire de chaussures de luxe sur e-bay, où je trouve ce jour des Louboutin de taille 35, rogatons démodés de quelque Cendrillon au petit pied.
 
Il fallait une Américaine pour broder autour d’une marotte qui frise les 500 euros la paire une intrigue sans épaisseur, appâtée sans doute par le succès du Diable s’habille en Prada. Quant à se dire fétichiste de la chaussure, c’est dans le cas de ces femmes au tempérament de midinette une belle imposture. Près de chez moi, Florence, la fille de la photographe Claude Alexandre possède 400 paires conservées dans du papier de soie. Son métier reflète sa passion : elle dessine pour un grand chausseur. Claude, sa mère, est une femme phallique que j’ai bien connue.
Je comprends pourquoi fille d’une mère phallique et phallique moi-même je possède 9 paires de bottes (le nombre moyen que détient une Française), 40 paires de chaussures et 8 paires de sandales.
À ma décharge, je dirai qu’une paire de belles sandales vit 5 ans si on la ménage alors que d’autres ne finissent pas l’été, sans compter tous ces petits pieds blessés par des cuirs de mauvaise qualité. Que je suis coquette et dispendieuse, comme ma mère. La chaussure comme phallus hérité de Maman ? Pourquoi pas ! Mais jamais je ne la prêterais ni me réunirais avec d’autres phalliques pour échanger mes groles.

 

 
 
 
 

 

La Galerie du mois : Gageons que Beth Harbison a écrit "Shoe-Addicts" après avoir admiré les talons de vingt centimètres créés par le chausseur Christian Louboutin à la demande de David Lynch.