Biographie

Livres

Films

Interviews

Billet d'humeur 04/09

Archives

Contact

 

www.galafur.com


 
SM : le Grand Show ?
 

Thierry Waltzing
 


Le 7 mars, la majestueuse Betony Vernon sortait de son donjon pour fouetter les mannequins au défilé de Jean-Paul Gaultier. La T.V m’appelle de temps à autre « voudriez-vous participer à un plateau ? » J'ai vu des animateurs tailler en pièces maîtresse Françoise, narguer Wendy Delorme qui donnait une leçon de fessée, opposer à Catherine Robbe-Grillet un écrivain ignorant et hâbleur. Une réponse du genre « combien me donnez-vous ? » les décourage.


Dans les soirées publiques, j'ai évité les interviews de Paris Dernière qui avait montré Salomé et son maître... en accéléré, les paparazzis qui foncent sur vous caméra au poing, les documentaristes machistes tels que JM Lecarré, j’en connais qui portent une perruque ou la cagoule comme Mick Jagger au Rubber Ball. En Hollande et en Allemagne, on dresse des tentes de nylon noir dans la salle où se tient la soirée. On invite qui l’on veut à l’intérieur, à l'abri des voyeurs.


Las, les rapporteurs investissent aussi la sphère du privé ! Trois jours après avoir organisé une fête de la pleine lune, j’entends l’une de mes invitées réciter le texte de mon invitation à la radio? sans m’en avoir touché un mot. À quand des confessions SM en primetime ?

On remarque que les délateurs sont du côté du pouvoir. Les Dominants des deux sexes s’affirment dans le contrôle d’eux-mêmes et de ce qui se passe autour, enregistrant le moindre détail. De leur côté le soumis ou la soumise, livré aux caprices des maître(sse)s, perd la notion du présent et de ce qui l’entoure. Il garde le souvenir de l’état de transe dans lequel il a été plongé et, concrètement, quelques marques sur le corps. Certains envoient une image prise après coup à leur maître(sse) du moment. D’autres transforment cette expérience intime en matériau artistique. L’art pour l’art, me direz-vous. L’art pour la transe... la transe-en-dance.

Galerie du mois : autoportraits de Thierry Walzing (2009), diplômé des Beaux Arts de Strasbourg.